Idée culinaire au départ transparente


Les verrines, on en use, on en abuse -non, même pas. On les sort pour les amuse-bouche, les jolies entrées, les desserts multicolores. J’aime leur côté transparent et depuis longtemps je voulais tester l’agar-agar en verrines. Je n’avais d’ailleurs aucunement testé l’agar-agar. Donc, pour Pâques, j’ai eu l’idée de créer, le poussin de Pâques en verrine. Au départ, un bouquin sur les bentos (Kawaii bentos), de l’agar-agar, et des œufs de caille que j’avais au départ achetés pour mon bento de printemps et que j’ai abandonnés en route, pour cause de manque de place. J’ai ajouté au poussin en question un morceau de coquille sur la tête, façon Calimero, l’ai posé sur un nid de mini pois gourmands, cuits à la vapeur au micro-ondes -dans une papillote en silicone, une demi-tomate cerise, pour poser le poussin, et un poussin avec les yeux en graines de lin et le bec en poivron jaune
Et puis, je me suis lancée dans l’agar-agar -jamais testé jusque-là. Donc, pour le repas pascal, un peu de sel, et une décoction de menthe, un remplissage à la seringue et… aucun goût et une allure de vieil étang. Mais j’ai récidivé, et dès le lendemain, avec l’aide d’une amie qui sait très bien manier l’agar-agar et ne le laisse pas 10 minutes sur le feu -à éviter- et l’idée d’ajouter un peu d’alcool. Ca a été ce que j’ai trouvé de plus susceptible de cuire dans mes placards, et qui devait apporter une jolie couleur ambrée, j’ai nommé le Grand Marnier.
Beaucoup plus de sel que la veille toujours le remplissage à la seringue, mais ça n’a pas évité que le poussin paraisse noyé dans des eaux saumâtres. L’agar-agar a capturé le sucre du Grand Marnier, et s’est troublé. Je réessaierais bien à la vodka, mais je doute beaucoup plus du goût…
Vous qui passez sur ce blog, et qui auriez dse idées de déco-cuisine aussi baroques que moi, sachez que la technique n’est pas au point. Evitez en tout cas les alcools sucrés, colorés…. mais si vous avez réussi quelque chose dans les mêmes « eaux » -pauvre poussin noyé- n’hésitez pas à me faire part de votre technique. Enfin voilà mes essais de faceVerrine poussin
et du dessus vous comprenez pourquoi je parle de poussin noyé ???

2 Réponses to “Idée culinaire au départ transparente”

  1. MissParamount Says:

    C’est encore plus bizarre en photo, d’autant qu’on voit les bulles du pauvre poussin en train de se noyer…
    Je maintiens que l’idée fait un peu psychopathe dès le départ, mais il ne faut pas pour autant s’arrêter là ! Peut-être la verrine d’un côté l’agar agar de l’autre. D’ailleurs qu’en est-il de l’œuf en gelé d’agar ?

    J'aime

    • Lenny Says:

      C’est que ça risque d’être tout aussi trouble et glauque avec du madère qu’avec du Grand Marnier. Mon poussin après tout, c’était déjà un œuf en gelée d’agar-agar….

      J'aime


C'est à vous !

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :