Walking dead


Walking dead est un comics dont on m’avait dit le plus grand bien. A lire même par ceux qui n’aiment pas les comics, paraît-il. Donc je me suis jetée dessus. Et j’ai été déçue. Parce que si je n’arrive pas à ouvrir un comics « bon teint », histoire de super héros en couleurs flashies, venant de planètes qui ont des noms de gaz rares, j’adore depuis mes 12 ans les histoires de morts-vivants. D’habitude, je suis bon public. Les vers peuvent grouiller, les bandelettes de peau se détacher, le moisi apparaître, les yeux devenir glauques, rien ne me rebute. Peut-être est-ce justement pour ça que je n’ai pas accroché à Walking dead.
Petit résumé

Un policier se fait tirer dessus, se réveille quelque temps après du coma dans un hôpital remplis de zombies. Revenu chez lui il apprend que tout le monde a fui vers les grandes villes -la plus proche est Atlanta. Il est coupé du monde puisqu’il n’y a plus de communications possible avec l’extérieur -mais y a-t-il un extérieur, ça, les héros n’en doutent pas -et ça m’a chiffonnée aussi- . Il part vers Atlanta où résident ses beaux-parents en espérant y retrouver sa femme. La ville est infestée de morts-vivants, sauvé par le seul être humain du coin, à la recherche de conserves et de papier toilette, il va rejoindre un campement d’une dizaine de personnes où vit -ô quel hasard, sa femme et son coéquipier.
Rester sur place ou s’en aller en pleine campagne, là est la question alors que les morts rôdent.

Donc j’ai été déçue parce que graphiquement, ce n’est pas si trash que ça. Parce que ça manque de couleurs pour un comics. Du noir et blanc, sans vraiment d’envolée lyrique, sans invention graphique. Du classique. wlking dead.t1

Je me suis arrêtée à la fin du 1er tome. Il y en a 8. Peut-être si vous n’avez jamais vu La nuit des morts vivants, ou un des multiples avatars de George Romero, si vous ne vous êtes pas délecté de comics d’horreur comme 30 jours de nuit et Fell, ces merveilles de l’angoisse qui ont vu le jour sous les pinceaux de Ben Templesmith, vous pouvez essayer.

Il semblerait que le plus intéressant soit le comportement de ces survivants qui se retrouvent dans une espèce d’huis-clos à ciel ouvert. Mouaif. Géricault, Hitchcok et Sartre aussi. Surtout que les personnages qui réfléchissent comme dans Rio Bravo, pensant que l’armée qui vient de Washington va les sauver, ça a aussi eu le don de me pomper l’air. On leur a dit pour le WTC ? Et puis le mec qui s’échappe de l’hôpital où il vient de sortir du coma et qui le lendemain part à cheval, ça me fait doucement rigoler. Quand tout sort de la norme, on ne marche plus, enfin personnellement, je n’accroche pas. Décidément, ils avaient raison ceux qui disaient que c’était même pour ceux qui n’aimaient pas les comics, ils ont oublié de me dire que c’était sauf pour ceux qui ont fait une overdose de westerns et ne supportent plus que Cheyennes de John Ford.

Cette BD a remporté un Eisner Award à San Diego cette année. Elle a aussi été adaptée en série TV. J’irai quand même voir ce que ça donne. Je reconnais que j’ai peut-être tort de ne pas persévérer dans ma lecture, mais je viens de me commander quelques Ben Templesmith… histoire de me remonter le moral et de faire quelques cauchemars bien mérités.

Publié dans BD. Étiquettes : , , , , . 1 Comment »

Une Réponse to “Walking dead”

  1. Dicky Says:

    Alors je pense que tu le sais déjà mais le Comics a été adapté en série par la chaine câblée AMC (Mad Men, Breaking Bad) aux Etats Unis et ça commence plutôt très bien. La réalisation est top, les maquillages flippants et l’ambiance plombante, un film d’horreurs qui durent et qui durent et on redemande.
    A voir, un petit conseil… pour que tes cauchemars n’en soient que meilleurs !

    Cordialement

    Dicky le Canard

    J'aime


C'est à vous !

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :