Des mots-clefs dans le brouillard


Cela fait longtemps que je n’étais pas allée faire des recherches de stats, ou que je n’en avais pas parlé. Donc vous venez recherchez les cyclistes, les dessins de salades et les choux chinois.

Depuis la fin aout, les guerriers de l’ère post-it sont passés par là. Je ne vous garderai que les deux meilleurs -sans rapport avec la post it war d’ailleurs-
corne de brume match de football

Je sais, je ne joue pas au foot, je ne joue pas non plus de la corne de brume d’ailleurs. D’ailleurs parmi les instruments à vent comme beaucoup d’entre vous surement je ne joue que de la flûte à bec. Enfin j’ai joué. Enfin j’ai cru que j’en jouais. Dans mon immeuble on pensait peut-être que je m’exerçais à la corne de brume, qui sait ?

Donc pour le foot je me souviens du ukulélé (euh pardon vuvuzela) cette espèce de trompette qui avait envahi les villes et les campagnes du monde entier le temps d’une coupe du monde. Pour être voisine d’un célèbre stade je sais que les supporters utiliseraient n’importe quoi du moment que ça fasse du bruit. Et j’avoue que je ne sais pas trop à quoi peut ressembler une corne de brume, pour la bonne raison qu’on ne la voit pas dans le brouillard. Donc vous n’en trouverez pas, désolée, par ici.

la semaine vertes episode de septembre 2011 vin au tomates rouges d`origine belge

J’ai d’abord eu un moment de surprise. Pauvres Belges ! Ben non cibouér! c’est pas les Belges, c’est les Québécois, mais là du coup ça m’étonne moins. Donc voilà le programme de cet épisode particulièrement… québécois de cette série certainement passionnante : la semaine verte » Le fromager magicien. Le vin de tomates. Greenpeace a 40 ans. Ensemencer l’ail des bois. » Eh bien tabarnak ! Je n’ai pas pu visionner cette série pour le moins alléchante (Harry Potter à l’école du cheddar, un rêve éveillé !) et le vin de tomates, euh ben moué j’aim’ ben l’jus de tomates, même que je l’boué avec du sel de céleri quand j’en é. Pi j’aim’ ben l’vin d’la vign’, ôssi. Mais pourquoué qu’le vin d’tomates il serait plus écolo queu l’vin du raisin cristi ? Ou p’têt que l’alcool de tomates il est moins alcoolisé à degré égal ? Ou quwé ?

Pi comme i récidivent, dans la s’maine verte, c’est que le premier épisode était en partie consacré à la première vodka québécoise. Tchu ! Ecolo rimerait avec alcoolo au bord du Saint-Laurent ?

Je ne pourrai en faire le résumé, encore une émission inaccessible à une partie du monde, en l’occurrence les non québécois. Qui a dit qu’internet c’était la libre circulation des idées et des images ? Et ce n’est pas une question de droits, personne en Europe n’achètera ça !

M’enfin, pour l’épisode 3 de cette passionnante série devant laquelle la nouvelle saison de Dexter n’a qu’à bien se tenir : je propose comme thèmes : La Marie Brizard aux bluets, le kir à l’érable, le rhum de maïs…

Et vous, vous êtes arrivés comment sur ce blog ?

C'est à vous !

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :