Mes yeux remercient Miss Paramount ou Elle a des yeux mais ne voit pas ses lunettes


ImageVendredi dernier -pas le 13, j’aurais cru à une malédiction, j’ai cassé mes lunettes. Pas le verre, juste la monture. Cela est déjà arrivé à mes lunettes qui sont extrêmement fines, extrêmement légères, extrêmement souples, extrêmement en titane.

vendredi pas 13 ou pas, j’ai pensé quand même que c’était une sacrée malédiction. Cela m’était déjà arrivé, en les essuyant, mais depuis, l’assurance ne fonctionnait plus, les verres n’étaient plus vraiment à ma vue, et un chouïa rayés. Donc je me suis préparée psychologiquement à aller chez l’ophtalmo. Mon ancien ophtalmo ayant d’ores et déjà pris sa retraire, et ceux qui ont eu besoin des services de sa remplaçante étant plus que moyennement convaincus, je ne savais plus trop où aller. Une matinée à travailler dans un brouillard à peu près total ou plus exactement en forçant mes yeux pour rétablir un semblant d’image, j’ai profité de la pause déjeuner pour aller chez le pharmacien non le plus proche mais le plus grand et le moins cher, espérant que j’allais réussir à trouver loupes à ma vue. Prête à expérimenter les montures les plus fantaisie, j’ai vite déchanté. En testant les verres, je me suis rendue compte que 0,5 dioptries de plus ou de moins, j’avais droit à ds lunettes sympas, mode, à fleurs… mais pile celles qui me permettaient de lire la composition d’un baume à lèvres posé à côté de la caisse, là ce n’était pas bien folichon. Résultat, j’ai eu l’impression que j’achetais les lunettes de Groucho Marx.

J’ai bien entendu laissé mes vraies lunettes dans mon sac, dans mon étui. Depuis, je n’ai toujours pas téléphoné à l’ophtalmo mais ce soir, je sens que la branche de mes loupes se défait. Ni une ni deux, il me faut

1- un micro tournevis,

2- quelqu’un qui puisse me réparer mes lunettes-loupes puisque par principe, quand je ne les ai pas sur le nez, je ne vois plus rien. Pas myope pour un sou, mais apparemment j’ai pas mal d’autres choses; dont de astigmatisme. Donc depuis que je n’ai plus mes vraies lunettes, je vis dans un flou peut-être artistique mais qui me fiche des super maux de crâne.

Pour la personne ayant les outils, je pense tout de suite à Miss Paramount, armée de pinces pour bijoux, de tournevis informatiques, et autres mini-outils.

3 SMS plus tard, je débarque chez Miss Paramount avec mes loupes, soigneusement rangées avec mes lunettes fichues. Elle confirme, la vis est bien prête d’aller voir ailleurs si les yeux sont plus verts. Elle me sort de son sac à main une boîte dont le plus grand côté doit à peine atteindre les 2 cm. Acquisition qu’elle a faite chez Muji et qui contient des vis et un micro tournevis. Ne me demandez pas la tête du tournevis, je n’avais toujours pas de lunettes sur le nez.Chouette, mes loupes sont sauvés. Et puis là, inspiration géniale de Miss Paramount : « fais-voir tes autres lunettes » -euh ben tu sais elles sont cassées, y a rien à faire, le titane, ça ne se recolle pas, tout ça… »

Et c’est là que je suis passée pour plus blonde que je ne suis.Mes fichues lunettes cassées, depuis 10 jours, je ne les avais montrées à personne, sûre que j’étais qu’il n’y avait rien à faire. Mais ben c’était pas cassé, juste la vis partie.

Du coup, grâce soit rendue à Miss Paramount et à son kit, et à Muji pour avoir pensé aux binoclards de toute la terre, j’ai retrouvé des lunettes, plus tout à fait à ma vue, mais franchement, je sens que je vais me défatiguer en trois coups de cuiller à pot.

Publié dans Uncategorized. Étiquettes : , , , , , , . Leave a Comment »

C'est à vous !

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :