Catnapping, le making off


Chidori a un chat, qu’elle prend parfois pour un tigre, répondant au nom de… eh bien non, justement, il ne répond jamais, ni à ce nom, ni à un autre. Pas la peine de vous embêter avec ça.

Chidori dessine. Enfin promet qu’elle va dessiner. Donc pour avoir une page, la pauvre Midori, qui poste les dessins est systématiquement obligée de demander, de menacer, de supplier. Bref, elle a le rôle d’un éditeur de manga. Là, je vous renvoie à l’excellent shonen « Bakuman », au cas ou vous ne l’auriez pas lu, ou au non moins excellent yaoi, « Not ready ? Sensei ».

Qui a un chat connaît les problèmes de Chidori lorsqu’elle part en vacances, en week-end, bref, qu’elle abandonne son appartement, on ne peut pas laisser un chat tout seul. Alors sa co-scénariste, éditrice, nemuka (ce mot là, je l’ai inventé, mais dessinateur de manga = mangaka, dessinatrice de nemus , nemuka, non ?) garde le chat, le laisse bondir de sa mezzanine, ramper sous son canapé, c’est d’ailleurs fou ce que ce chat fait plus félin lorsqu’il est ailleurs que chez lui, il explore chaque recoin. Peut-être risque-t-il de découvrir sa proie préférée : un moucheron, caché dans les plis du rideau -s’il a résisté à tous les Baygon du monde-, et se demande qui donc passe devant la fenêtre .A l'affût

Donc cette semaine, Chidori s’est absentée, alors qu’elle promet depuis quelques magnifiques lurettes quelques dessins. Personnellement, j’essaie de jouer les bons flics, de lui proposer gâteaux, chocolats… contre un dessin. Mon dernier mail s’est perdu dans la nature. Donc l’éditrice diabolique, la co-imprimeuse non moins diabolique et autres complices ont échafaudé un plan : un kidnacat, ou plutôt un catnapping. Une fois le chat bien enfermé, ne restait plus qu’à envoyer la demande de rançon.
Le problème, je l’ai dit plus haut : Midori a une mezzanine, qui plaît beaucoup audit chat. Donc ce soir, branle-bas de combat chez Midori, pour faire l’affiche que vous allez découvrir sur le site du potager enchanté http://potager-enchante.com/news/news-0-108+chidori-fait-ce-qu-ils-demandent-miaou.php Mais capturer le chat ne fut pas une mince affaire (ni même une potelée d’ailleurs). Quand un chat trône sur une mezzanine, impossible de le faire descendre sans attirer son courroux. Donc il faut ruser. Midori, bravement, alla chercher le paquet de croquettes Purina one (à force de raconter à un chat qu’il est un tigre, on finit par le dégouter du poisson et ne plus lui faire supporter que des croquettes au boeuf). Comme par hasard le félin de poche n’avait pas faim. On aurait bien pu faire déborder sa gamelle, rien n’y aurait fait. Le prendre par les sentiments ? Le matou n’est pas un corbeau, et il ne mange pas de fromage -pas de foie gras non plus, j’ai testé un jour, mais c’est une autre histoire-.

Donc nous partîmes 500 -enfin deux et nous retrouvâmes à agiter les bras, parler bébé, lui tendre un ruban… Tel un sphinx, le chat trônait. Mais qu’est-ce qui fait donc bouger un chat moderne ? Le cri de la souris ? Nous ne savons ni l’une ni l’autre l’imiter, et je ne pense pas que celui-là s’en serait ému. Il n’a pas encore été confronté à ce genre de bestiole, sauf peut-être à l’animalerie d’où il a été sauvé. La réponse se trouve dans le jouet préféré de tous les chats, l’animal le plus geek de la création : il adore par-dessus tout claviers et imprimantes. Et voilà Midori en train de lancer des impressions. Chat dressant une oreille, intéressé, s’approchant du bord de la mezzanine…. Mais hélas, plus de papier dans le bac. Donc le tigre a hésité. Était-ce vraiment nécessaire de se donner le mal de sauter sur sa proie, j’ai nommé les feuilles sortant de l’imprimante ? Il faut dire que ce chat doit essayer de battre un record de paresse et que si on lui apportait sa pitance en lui donnant la becquée il s’habituerait très vite. Donc nous nous mimes à gratter, Midori sur le tissu de son canapé, moi sur le bois de la mezzanine. Je m’imaginais déjà une écharde sous les ongles. Mais que ne ferait-on pour une bonne blague ?

Enfin, petit à petit, le chat sortit du bois -vous ai-je dit de quel matériau était fait la mezzanine ? – Pas à pas, il grimpa sur la balustrade, un pas en avant, à la Zidane, patte droite, patte gauche, mûre réflexion, patte arrière droite, et après tout, si je posais la dernière patte. Tout ça prit un siècle -enfin cinq bonnes minutes de notre temps terrestre-. Puis la tête apparut au haut de l’escalier. Réflexion -c’est fou ce qu’un chat semble parfois réfléchir, on finirait par croire qu’ils sont les êtres les plus doués de raison-.
Patte à patte, marche à marche, il arriva au bas de la mezzanine. Puisqu’il avait fait cet incommensurable effort, pourquoi ne pas aller jusqu’à ses croquettes. Midori ne voulait pas que je le choppe pendant qu’il mangeait ? Qu’à cela ne tienne, il n’a même pas eu le temps d’arriver à sa gamelle !
Mais un chat, ça ne se tient pas comme ça. Le chat est issu du croisement de l’anguille, de la savonnette, et de Barbapapa. Le chat qu’on prend dans ses bras se met à rétrécir , à s’allonger, à se déformer, et vous glisse entre les pattes. Le temps que Midori demande à son téléphone de photographier, le chat était déjà loin. Outré, il s’étira par terre, du genre, vous approchez pas, moi, je dors. La tentative de glisser le journal du jour sous sa tête fut couronnée de succès, mais la date disparaissait. A la fin, il se souvint qu’un pot d’herbe à chat trônait sur une commode. Petit saut, -comme quoi, quand il veut, il peut- deux photos, intégration via photoshop (la photo initiale n’a pas été retravaillée)  et voilà le travail !

Chidori prendra-t-elle le premier train ? Se lancera-t-elle à copix perdu dans une ribambelle de dessins ? Appellera-t-elle tous les numéros d’urgence de la terre ? Vous le saurez demain….

C'est à vous !

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :