Petits conseils à l’attention de ceux qui se servent régulièrement d’un ascenseur


Un ascenseur, tout le monde le sait, ça se bloque parfois. Cela peut être vous êtes à l’extérieur ou, plus rarement, entre deux étages. Aujourd’hui, quelques jours après Noël, j’ai rejoué le rôle de Madame Musquin. A part que des ascenseurs grillagés, ça n’existe plus ma bonne dame. Heureusement, à la place, on a inventé la télésurveillance. Dans mon ascenseur, qui a été remis aux normes il y a peu, il y a deux boutons avec sonnette. Ne me demandez pas pourquoi, c’est comme ça. Évidemment, après avoir essayé d’appuyer sur le bouton du rez-de-chaussée, sur celui de mon étage et sur l’ouverture des portes une dizaine de fois, j’ai appuyé sur le mauvais bouton, celui qui est resté de l’ancien ascensoriste, ou de celui qui n’a pas fait les travaux, et qui a émis un son étrange, sans doute un appel pour la personne qui passerait par hasard en plein après-midi dans l’escalier. Côté positif, à cette heure, les pros de l’ascenseur travaillent, côté négatif, pas un chat dans les escaliers.
Musquin Mes conseils donc pour parer à toute éventualité : avoir toujours sur vous un bouquin (un bon bouquin de préférence, pas trop lourd quand même, mais qui puisse permettre de patienter. Là, j’avais bon.

-Avoir un portable, ça permet de se dire qu’au cas où l’ascensoriste se perde en route, il y a encore les pompiers. ça peut aussi remplacer le bouquin, histoire de passer le temps, il y a généralement peu de chance de pouvoir jouer à Où est Charlie » avec les portes de l’ascenseur.  Un conseil pour les ascensoristes : un dessin plein de petits détails ça peut peut-être aider les enfermés. Je ne conseille quand même pas la copie de Jérôme Bosch, même si je suis fascinée par ce peintre. Pour le portable, mauvaise pioche, je l’avais oublié.

-Avoir une montre et ça, ça me manquait aussi, quand on vous dit « je serai là rapidement, dix minutes, 1/4 d’heure », c’est toujours bien de savoir depuis combien de temps on poireaute.

– Avoir la clef de la cave sur soi -s’il y a une cave dans l’immeuble, sinon, la clef de la machinerie de l’ascenseur. Évidemment, j’avais tout faux, et mon ascenseur était bloqué juste à l’endroit où est planquée la clef.

-Ne pas s’énerver, ça ne sert à rien. Le bouquin peut y aider, l’heure, c’est pas mal non plus.

-Et puis surtout, surtout, si vous achetez des surgelés, même dans un sac spécial, préférez la montée à pied, même si vous en avez des kilos à bout de bras, parce que le bouquin n’en est pas à un chapitre près, vos entrées du Nouvel An, par contre, vont peut-être vous reprocher un certain temps, et vos invités aussi, d’avoir fait un stand by entre deux étages.

Moralité, pour prendre l’ascenseur, un grand sac, et pas de denrées périssables… D’ailleurs,  monter l’escalier, c’est  plus écolo et plus sportif

C'est à vous !

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :