Snow White


Parc Monceau sous la neige-052 by Mhln
Parc Monceau sous la neige-052, a photo by Mhln on Flickr.

Tommbeeeeu la nèèèège chantait je ne sais plus qui, eh bien, ce week-end, elle est tombée. Quand elle tombe à Québec ou Genève, amis québécois, amis suisses, vous êtes rodés. Il y a la première neige après l’été et… les autres. A Paris, elle est plus rare. Alors on a les années à neige -traduire celles où il a neigé au moins une journée et les autres -on ne compte pas les neiges fondues qui se transforment en pluie sitôt arrivées sur les trottoirs.

A Paris, on a la neige qui tombe, et la neige qui tient (en gros, si on arrive à la ramasser sur les capots de voitures pour faire des batailles de boules de neige le lendemain matin, elle a tenu. C’est déjà rare. Quand elle tombe trois jours de suite, comme cela a été le cas ce week-end, on parle donc d’une année avec beaucoup de neige. Tout est relatif, bien sur. Donc, partant de ce postulat, quand il neige beaucoup, Paris devient zone sinistrée. Et quand le tout se passe un dimanche, plus rien ne se passe. Et pourtant nous avons des alertes neige, niveau orange -pas encore vu de niveau rouge- Donc, préventivement, les saleuses salent les chaussées. Pour les trottoirs, les propriétaires des immeubles sont responsables, et doivent nettoyer devant leur porte. Sauf que dans des immeubles en copropriété on compte sur… l’homme ou la femme de ménage, qui ce jour-là soit ne travaille pas parce que c’est dimanche, soit est bloqué chez lui par les neiges.

Quand il neige à Paris, plus un autobus ne circule. Donc les Parisiens qui ne conduisent pas ou craignent de s’aventurer sur des plaques de verglas, -n’est pas James Bond dans Die another day qui veut- ont intérêt à être équipés en bottes, après-skis, chaussures de rando…

Quand il neige à Paris, certains trams s’arrêtent, cela a été le cas hier pour le T3 (traduire celui qui fait une partie du tour de Paris, du Pont du Garigliano à la Porte de la Chapelle) et puis d’autres lignes aussi -plus d’Orly Val ce dimanche. Il y a eu les trains et les RER dont les rails étaient gelés, le métro qui s’est a été bloqué par le gel sur un pont, bref, tout était paralysé.Tout s’arrête les dimanches de neige ? Non, ceux qui travaillent près de chez eux ou à portée de métro vont travailler, les joggeurs joggent sur les plaques de verglas, les enfants construisent des bonshommes de neige et lugent.

2 Réponses to “Snow White”

  1. Marc Says:

    Hello Lenny ! Il faut dire aussi que quand il neige VRAIMENT à Paris, comme ce fut le cas ce we, la ville devient superbe et ses parcs sont de merveilleux terrains de jeux et de promenade😉

    J'aime


C'est à vous !

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :