Quentin Tarantino présente… une comédie improbable


Actuellement sur OCS Tarantino présente les films qui l’ont inspiré pour Once upon a time in Hollywood

Je découvre ce soir le premier : Fleurs de cactus d’après Barillet Grédy. Tarantino, enfant, était un fan absolu d’une comédienne au regard de shojo, Goldie Hawn, la future mère de Kate Hudson. Mais c’est Ingrid Bergman que je découvre dans un répertoire assez différent de ses plus célèbres rôles, de Notorious à Sonate d’automne. Dans Cactus flower, elle reprend le rôle tenu deux fois par l’exubérante Sophie Desmarets, puis par Catherine Frot, celui de l’assistante du dentiste coincée qui se dégèle. La voir danser avec un vison est un pur bonheur, un moment d’anthologie que j’aurais aimé trouver dans des hommages à Ingrid Bergman. Oui, elle pouvait être aussi comique. https://images.app.goo.gl/Nfs7eQPSxqJisLJR8

Et même si Quentin Tarantino enfant ne voyait que Goldie Hawn je ne peux que recommander le visionnage de cette comédie, ainsi que la comparaison avec la verson Desmarets (la captation a existé). Et puis pour ceux qui ne connaîtraient pas Ingrid Bergman, au choix, La maison du Dr Edwardes, d’Hitchcock, Hantise, de Cukor, Stromboli, de Rossellini, le Casablanca, de Curtiz.

Donc un grand merci à Quentin Tarantino pour avoir sorti ce film de l’oubli.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :