Où il est question de Carrie Bradshaw, de Bénabar, d’un ninja et surtout, surtout de google


Voilà un petit tour dans mes stats, pour découvrir que non seulement il y a des gens qui font de drôles de recherches mais qu’il y en a plusieurs. Quatre pour fruit rose qui ressemble au kiwi + fruit rouge qui ressemble a des kiwi Pour plus ample informé, le kiwi n’est pas rose, ni rouge.  D’extérieur c’est maronnasse, et de l’intérieur, c’est vert, et je le prouve. D’ailleurs non, je ne le prouve pas, tout le monde le sait, même les allergiques.

Deux personnes sont arrivées en tapant  astérix romainstoutatis

Deux avec la même faute de frappe donc. Et deux à demander benabar effet papillon analyse chanson traduction espagnol. Alors là je dis stop. Soit on analyse la chanson, soit on la traduit en espagnol, mais analyser l’effet papillon et en plus le traduire en espagnol, dénoncez vos profs, profs de quoi d’ailleurs ? de musique ? d’espagnol ? de musicologie espagnole ? de psychiatrie ?

J’ai parlé une fois de Carrie Bradshaw et je me retrouve avec 25 requêtes sur ce nom, 16 pour son appartement et coupe de cheveux carrie bradshaw saison 2 épisode 11 Euh, là je dirais, la même que dans les épisodes 10 et 12, Carrie ne se change pas de coupe entre les épisodes, juste entre les saisons, après, tout est dans les coiffures, brushing….

WordPress étant super sympa il distingue ceux qui viennent en cherchant dessin salade de ceux qui cherchent salade dessin et, vainqueur toute catégorie, et quand je dis vainqueur, je devrais dire maillot jaune, à pois, vert, arc en ciel, rose et je ne sais quelle couleur encore : Cycliste. Via gogol et gogol images, on arrive toujours à moi. Et non à l’organisation du tour de France. Le monde virtuel est ainsi fait.Je m’en excuse d’avance auprès du dessinateur du petit cycliste habillé de pied en cap qui me vaut cet honneur.

Je ne vais pas vous faire un panorama complet, mais la post it war et ses pixels m’a valu quelques visites au cours des 4 derniers mois. Pourquoi 3 fois la même requête a-t-elle amené quelqu’un vers mon blog, parfois je reste songeuse vitre d’entreprise chinoise postite.

Et la dernière, crosne/coupure électricité février 2012 : euh… aucun rapport entre l’un et l’autre

Et puis hier après-midi j’ai vu sur Arte la présentation d’un bouquin et là j’étais PTDR. Un bouquin, figurez-vous, sur les requêtes Google. Pas encore eu le temps d’aller en faire l’acquisition mais ce bouquin s’appelle « Comment devenir un ninja gratuitement » et là je reste songeuse…

Il y a aussi un blog, je viens de me précipiter dessus et comme j’aime bien partager mes bonnes adresses la voici la voilà http://devenirunninjagratuitement.tumblr.com/ et pour acheter le bouquin ici http://www.brain-magazine.com/article/boutique/7184-Comment-Devenir-un-Ninja-Gratuitement-?
ninja

Vous verrez, blogueurs et webmasters, qu’il n’y a pas que chez vous qu’on arrive avec des questions existentielles

Publicités

Des mots-clefs dans le brouillard


Cela fait longtemps que je n’étais pas allée faire des recherches de stats, ou que je n’en avais pas parlé. Donc vous venez recherchez les cyclistes, les dessins de salades et les choux chinois.

Depuis la fin aout, les guerriers de l’ère post-it sont passés par là. Je ne vous garderai que les deux meilleurs -sans rapport avec la post it war d’ailleurs-
corne de brume match de football

Je sais, je ne joue pas au foot, je ne joue pas non plus de la corne de brume d’ailleurs. D’ailleurs parmi les instruments à vent comme beaucoup d’entre vous surement je ne joue que de la flûte à bec. Enfin j’ai joué. Enfin j’ai cru que j’en jouais. Dans mon immeuble on pensait peut-être que je m’exerçais à la corne de brume, qui sait ?

Donc pour le foot je me souviens du ukulélé (euh pardon vuvuzela) cette espèce de trompette qui avait envahi les villes et les campagnes du monde entier le temps d’une coupe du monde. Pour être voisine d’un célèbre stade je sais que les supporters utiliseraient n’importe quoi du moment que ça fasse du bruit. Et j’avoue que je ne sais pas trop à quoi peut ressembler une corne de brume, pour la bonne raison qu’on ne la voit pas dans le brouillard. Donc vous n’en trouverez pas, désolée, par ici.

la semaine vertes episode de septembre 2011 vin au tomates rouges d`origine belge

J’ai d’abord eu un moment de surprise. Pauvres Belges ! Ben non cibouér! c’est pas les Belges, c’est les Québécois, mais là du coup ça m’étonne moins. Donc voilà le programme de cet épisode particulièrement… québécois de cette série certainement passionnante : la semaine verte » Le fromager magicien. Le vin de tomates. Greenpeace a 40 ans. Ensemencer l’ail des bois. » Eh bien tabarnak ! Je n’ai pas pu visionner cette série pour le moins alléchante (Harry Potter à l’école du cheddar, un rêve éveillé !) et le vin de tomates, euh ben moué j’aim’ ben l’jus de tomates, même que je l’boué avec du sel de céleri quand j’en é. Pi j’aim’ ben l’vin d’la vign’, ôssi. Mais pourquoué qu’le vin d’tomates il serait plus écolo queu l’vin du raisin cristi ? Ou p’têt que l’alcool de tomates il est moins alcoolisé à degré égal ? Ou quwé ?

Pi comme i récidivent, dans la s’maine verte, c’est que le premier épisode était en partie consacré à la première vodka québécoise. Tchu ! Ecolo rimerait avec alcoolo au bord du Saint-Laurent ?

Je ne pourrai en faire le résumé, encore une émission inaccessible à une partie du monde, en l’occurrence les non québécois. Qui a dit qu’internet c’était la libre circulation des idées et des images ? Et ce n’est pas une question de droits, personne en Europe n’achètera ça !

M’enfin, pour l’épisode 3 de cette passionnante série devant laquelle la nouvelle saison de Dexter n’a qu’à bien se tenir : je propose comme thèmes : La Marie Brizard aux bluets, le kir à l’érable, le rhum de maïs…

Et vous, vous êtes arrivés comment sur ce blog ?

Je blogue, tu cherches, je te cite, il ou elle me lit, et ça l’interpelle et…


Les stats des blogs seraient-elles le nouveau moteur de recherche ?
Ici et ailleurs -j’ai déjà parlé d’Anaïs Valente et http://le-celibat-ne-passera-pas-par-moi.skynetblogs.be/, mais il en est de même de Dicky de http://troisiemepatte.wordpress.com/author/uneviedecanard/ et de bien d’autres sur la blogosphères on regarde nos stas, régulièrement, vous je ne sais pas combien, moi c’est à peu près tous les jours. Et on voit ce qui vous amène, lecteurs, chez nous. Vous avez surement été déçus de ne pas trouver ce que cous cherchiez. Mais parfois, vous avez suivi des lens, et là je me rends compte que je suis référencée aujourd’hui sur boutiquetennis.net dans la partie consacrée à Gael Monfils qui plus est parce que je vous ai fait le parallèle entre le nouveau jeune prodige du tennis français, Mina et Monfils.
Mes articles sur les stats, je sais que vous les lisez, ce sont mes stats qui me le disent. Comme moi je lis ceux d’Anaïs ou Dicky. J’espère que vous vous marrez autant que moi chez eux.
Autre exemple, Anaïs, trouve qu’on est arrivé sur son blog en tapant « quand barbie fait n’importe quoi » : et Anaïs répond « et à force de faire n’importe quoi, on finit par devenir n’importe qui »
avant de nous expliquer qu’elle fait allusion à Rémi Gaillard, moi qui suis encore plus avec deux TGV de retard qu’elle (ben oui, en Belgique, ils en sont aux croisades les Belges, nous depuis on a inventé le TGV), je vais voir sur gogol et je découvre le dernier opus : la coupe de n’importe qui : des footballeux amateurs jouent et des supporters avec tout l’attirail du supporter de 1ere division (perruques de couleur, fumigènes, cri de guerre…. débarque dans le stade. Bon eh bien ça m’a permis de voir que les footballeux même amateurs n’avaient pas l’air d’avoir le sens de l’humour. En fait je me demande s’ils ont depuis compris ce qui se passait. Donc X tape un truc, arrive chez Y, qui répond, et à qui ça fait penser à un bidule, en fait un article de blog et Z lit ça… et est en train d’en faire un article de blog que vous-mêmes êtes en train de lire. Pourquoi d’ailleurs ? Serait-ce une mise en abyme de barbie ? Ou un effet de miroir à l’infini démultipliant barbie à l’infini ? Ou R. Gaillard d’ailleurs.
En sommes-nous arrivés à surfer en fonction de recherches ternaires ? quaternaires ? quinqué… voilà que je ne trouve même plus mes mots. C’est bien ça, le web me donne parfois le vertige…

Statistiques wordpress 3 : le coup de la cuiller


Il n’y a pas que google
Mais on cherchait l’autre jour chez moi sur messenger plus live (searchconduit.com)
« video de l homme qui a tuer un autre avec un cuillere »
(Soit dit en passant, il y a deux façons d’écrire cuiller / cuillère, mais c’est un couteau, une cuiller
Bon alors primo je n’ai pas de vidéo aussi bizarre, secundo je ne sais même pas de quoi il s’agit. Pourtant on aurait du en entendre parler ? Parce qu’arriver à tuer quelqu’un avec une cuiller, faut avoir l’idée et drôlement s’acharner. Je pense qu’elle n’était pas en plastique, mais bon, comme quoi, il faut toujours se méfier des cuillers…. et le photo du mec qui en a tué un autre avec avec euh… un oreiller, si, ça se fait même souvent dans les films, bon, je vais chercher quelque chose de moins agressif moi. C’est terrible d’ailleurs, où que mon regard se pose chez moi je ne trouve que des trucs qui ont du servir à en trucider d’autres. Ah non, du chocolat, je ne pense pas qu’on ait tué à coups de chocolat ! Quoique, Hermé a trouvé le « gâteau au chocolat de la mort qui tue » et qu’ici voilà une vidéo risquant d’en traumatiser plus d’un (vous serez prévenus)

Les stats de WP ou déraciner une pipe en pyrex


Il y a des jours où les stats explosent, des jours où elles sont au plus bas, des jours où on arrive sur votre blog ou votre site en faisant des recherches tellement lointaines qu’on en est à se demander pourquoi on arrivait dans les premières réponses : un mot dans un article, un dans un autre… Les requêtes les plus fréquentes aboutissant à ce blog concernent mes articles de cuisine, bok choy, comment manger la grenadille -j’avoue que si on ne me l’avait pas dit en m’y faisant goûter, j’aurais eu le même problème, les recettes de crosnes -là, pour l’avoir cherché en revenant du marché, pas évident à trouver, j’espère avoir été d’une petite utilité pour l’humanité -enfin l’humanité parlant français, et ayant trouvé des crosnes. Il y a aussi Daniela Edburg et toutes sortes de barbe à papa. Et surtout des jours où on dégotte des requêtes comme celle-là :

  • Déraciner une pipe en pyrex

  • Je ne me demande pas ce que l’être humain qui a envoyé cette requête avait l’intention de mettre dans la pipe en question. On peut presque être certain que ce n’était pas du tabac. On peut subodorer qu’il en avait déjà abusé avant d’arriver ici. Mais déraciner une pipe… alors bien sur, il y a des tas de verbes qui peuvent s’appliquer à ce substantif, et en changer parfois la signification -la pipe a de ces points communs avec la bavette, un seul verbe et on change de registre. Bien sur les vieux loups de mer avaient des pipes en écume, -ça vous a un côté aérien, un côté fluide, un côté vaporeux, féérique qui s’accorde d’ailleurs difficilement avec le loup de mer, sauf si naviguant dans un Brocéliande marin, il chevauche un vaisseau fantôme, sorcier parmi les fées et les sirènes.
    Mais revenons-en à la racine, du problème, -celle qu’il faudrait déraciner, ce serait la racine de bruyère qui par principe n’est donc pas en pyrex, enfin je ne sais pas si vous m’avez suivi, mais moi je ne suis pas du tout le fait de déraciner un truc qui n’a pas de racine. Je suis très terre à terre, je le sais bien, je suis en train de creuser le problème tout autour de cette racine qui n’en est pas une, et plus je creuse plus c’est sombre, moins c’est transparent, plus c’est loin du pyrex quoi.
    425px-Odilon Redon - Sita

    %d blogueurs aiment cette page :